020 Créer un univers accessible pas à pas

L’univers de Nodzomi est un monde de fantaisie dans lequel différentes cultures se côtoient. Un roman n’est pas une encyclopédie et il ne doit pas être requis une connaissance exhaustive de l’univers et des personnage de la part du lecteur. Ce sont les éléments qui doivent être patiemment implanté et cultivé tout au long de la lecture.

019 Qui sont Kaléin et Khéim ?

Kaléin et Khéim (surnommées Kal’ et Khé’) : Jumelles inséparables elles sont particulièrement complémentaires lors d’échanges compliqués. Elles ont un sens tactique particulièrement affuté associé à un don d’espièglerie dont leur entourage fait souvent les frais.

Pourquoi des surnoms ? Beaucoup de personnages ont des diminutifs à leurs noms. C’est d’ailleurs le cas du personnage principal Nodzomi que ses coéquipiers appelle Nodz’. L’objectif n’est pas de développer une gamme de personnages détenteur de multiples noms et dénominations comme dans les romans russes. En plus de dynamiser le texte ces raccourcis rapprochent le jeune lecteur des personnages en en faisant des amis qu’il pourrait côtoyer dans la cours d’école.

018 Des références grecques

Le village et l’environnement dans lequel évolue Nodzomi puisent leurs iconographies dans les villages de bords de mer Grec. L’inspiration grecque ne s’est pas arrêté à cet aspect esthétique mais les noms des personnages de l’équipe de Takhom ont été choisis avec des sonorités qui se veulent inspirées du grec ancien. Par contre il ne faut pas y chercher un travail d’érudit ma connaissance et compréhension du grec étant très rudimentaire. En ce qui concerne le nom de Nodzomi il est d’inspiration nippone mais cela est un autre sujet…